Coupe d'AfriqueFeaturedMonde

E-CAN 2021/Christian Nsengi: «Jouer notre football et ne pas tenir compte de l’adversaire»

A 24 heures de l’entrée en lice des Léopards face aux Panthères du Gabon dans les éliminatoires de la CAN Cameroun 2021, Christian Nsengi s’est présenté devant la presse ce mercredi 13 novembre 2019 lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

Décontracté, le sélectionneur des Léopards a brossé en quelques lignes de qu’il entend proposer pour conduire les siens vers la victoire. Alors qu’il est entrain d’imprimer sa marque dans ce groupe, le patron du staff technique a dit son désir de «toujours» produire un football attrayant. Pour y arriver, il se propose d’établir une équipe-type, réalité devenue utopique depuis quelques années dans la sélection. «Nous aurons un onze fixe et solide avec lequel nous allons avancer», a annoncé le sélectionneur national. A l’en croire, la RD-Congo ne devrait plus avoir peur d’un adversaire, ni calquer son jeu sur celui de l’opposition au risque de changer plusieurs systèmes avec comme conséquence, la perte de l’identité. Son seul crédo est le football porté vers l’attaque. «Nous avons un ADN dans le groupe, celui de produire du beau jeu. Cela ne va pas réussir dans chaque match mais nous allons essayer à chaque fois de jouer au football», a-t-il promis.

Face au Gabon, la RD-Congo ne naviguera pas en terre inconnue. Nsengi a rassuré avoir étudié le système adverse mais se refuse de proposer un contre-système. Cela ne relève pas de l’orgueil, mais c’est un «choix» qu’a fait la «RD-Congo actuelle». «Nous ne jouerons pas en fonction de l’adversaire, ni face au Gabon, ni face à aucune autre équipe», a insisté Nsengi Biembe.

Pour sa part, Christopher Oualembo a exhorté les supporters à avoir foi en son équipe. Le sélectionneur adjoint a appelé à un front commun autour du sélectionneur pour le bien de l’équipe. «Nous voulons remporter ce match et la préparation a été bonne. Rien ne servira de juger les choix du coach avant le match. Si nous avons envie d’avancer ensemble, le public devra nous faire confiance. On ne mange pas avant de préparer», a dit Oualembo qui a par ailleurs promis d’encaisser les jugements d’après-match sans arrogance et avec beaucoup d’humilité car, a-t-il conclu, «nous sommes là pour le Congo».

Dandjes Luyila

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer