FeaturedFootball nationalTransfert

Mercato: V. Club ressuscite ses vieux démons

En RD-Congo, la période des transferts ressemble plus à un jeu de cache-cache. Alors que les dossiers Lema et Muzungu sont encore frais dans les mémoires, voilà que V. Club est de nouveau plongé dans une vraie-fausse affaire de fugue des joueurs. A en croire l’Agence congolaise de presse, 4 joueurs de V. Club auraient pris la direction de Brazzaville. Padou Bompunga, Yannick Bangala, Nelson Munganga et Francis Kazadi seraient en partance pour le Maroc. Information confirmée par les sources proches de la capitale. «Nos services des frontières nous ont appris la traversée vers Brazzaville par pirogue de ces joueurs pour se rendre au Maroc» a confirmé le conseiller Gégé Kalonda joint par V. Club Télévision. Pendant ce temps, Patrick Banichay déplore la mauvaise foi des clubs marocains. «C’est une pratique ancienne que fait les clubs marocains. Ces joueurs ont un contrat avec nous. Il fallait d’abord passer par le club au lieu d’aller directement séduire les athlètes eux-mêmes. Nous pensons que la CAF mettra fin à ces pratiques».

Les fugues chez V. Club ne sont pas à leur coup d’essai. En 2014, juste après la finale perdue face à Sétif d’Algérie, V. Club brandissait la carte «fugue» pour justifier le départ de Lema vers le Raja, affirmation que l’intéressé a toujours rejeté. «Mon transfert s’est déroulé en bonne et due forme», avait plaidé le désormais ex médian rajaoui. De l’avis de plusieurs analystes sportifs, les arguments avancés par V. Club sont à dormir debout. «Si réellement les 4 joueurs ont fugué par pirogue, ils n’ont donc aucun titre de séjour au Congo Brazza, il leur sera impossible de prendre un vol», soutient un analyste sportif. Et d’ajouter: «Aucun joueur ne peut changer de championnat sans qu’il y ait transfert de CIT. Soit V. Club trompe tout le monde, soit la FECOFA est complice».

Qu’à cela ne tienne, V. Club devra mieux gérer les dossiers de transferts pour éviter telle déconvenue dans le futur et ne pas vivre dans un éternel recommencement.

Team Ndembo

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer