Coupe du mondeFeaturedFoot international

Après la Coupe du monde 2018, à qui le Ballon d’Or?

Depuis 10 ans, le Ballon d’or se résume à un duel RonaldoMessi. Réguliers, les deux génies règnent sans partage et s’échangent à tour de rôle le ballon doré le plus convoité de la planète foot. Avec Neymar en troisième homme depuis 2015, la course au précieux Graal revêt une autre saveur. Alors que la Ligue des Champions était, jusqu’en 2015, un sacré atout, le retour du ballon d’Or dans le giron de France Football a permis d’inverser la tendance.

Cette saison, le sacre en Coupe du Monde pourrait donc, comme en 2006, être décisif. En effet, il y a douze ans, la victoire de l’Italie avait permis à Fabio Cannavaro de décrocher la timbale alors qu’un défenseur a très rarement l’occasion d’être l’élu. En 2018, les éliminations précoces de l’Argentine, du Portugal, de la Nationalmannschaft, de l’Espagne et du Brésil lors du Mondial vont-elles peser dans la balance? Interrogé sur la question, Raphaël Varane, vainqueur de la Ligue des Champions et de la Coupe du Monde, y croit un peu, mais sans plus. «Ça se peut, c’est possible. Pour moi, ce n’est pas un objectif. Je ne suis pas un joueur qui est mis en lumière par rapport à un attaquant. Je pense au collectif. J’essaie d’apporter un plus à mon équipe. C’est quelque chose de très prestigieux. Si ça revenait à un Français, je serais très heureux». Idem chez Luka Modric, autre Merengue vainqueur de la coupe aux grandes oreilles et finaliste du mondial. «Non, je ne pense pas au Ballon d’Or», a lancé le génie croate. Et chez les Belges? Les diables rouges peuvent miser sur deux, voire trois prétendants de choix avec Hazard, De Bruyne et Courtois. Mais là encore, personne ne croit vraiment en une révolution.

Messi et Neymar hors course?

«Je ne sais pas si la Coupe du Monde va influencer. Je pense que Ronaldo va gagner. Hazard n’a pas fait de grosses performances lors des six derniers mois. Il a bien joué, mais Chelsea a fait de mauvais résultats et il va le payer. Quant à De Bruyne, il n’a même pas été élu meilleur joueur de Premier League. Ils seront bien classés, mais je pense qu’ils n’ont aucune chance. Ronaldo part favori. Il a fait six mois excellents, son match contre l’Espagne a été énorme et d’ici là, il aura marqué une quinzaine de buts en championnat. Neymar n’a aucune chance de le gagner par contre. Griezmann a plus de chances d’être sur le podium», note un journaliste belge.

Si CR7 part avec les faveurs des pronostics malgré une Coupe du Monde stoppée dès les huitièmes de finale, le podium final semble indécis. Mbappe, Varane, Griezmann, Modric voire même Sallah et Messi peuvent prétendre à un podium. Les paris sont lancés. Reste maintenant à savoir si les journalistes qui auront l’honneur de voter feront mentir les pronostics.

Team Ndembo

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer