Coupe d'AfriqueFeatured

[Autour de la CAN] les finales, les buts et la malédiction ivoirienne

Deux fois vainqueur de la CAN (1992 et 2015), la Côte d’Ivoire a également été par deux fois finaliste malheureux. 4 finales disputées et un triste record pour les Eléphants, aucun but marqué mais aussi aucun but encaissé. Chaque fois, les ivoiriens voient leur sort être décidé aux séances de tirs au but et ce, après un 0-0.
Tout a commencé en 1992 au Sénégal, les ivoiriens amenés par Laurent Poku, auteur de 8 buts avant la finale, sont opposés au Ghana, 0-0 après le temps réglementaire, les ivoiriens l’emporteront finalement 11-10 au TàB. 14 ans plus tard, Drogba et sa bande se hissent de nouveau en finale, 0-0 face à l’Egypte mais cette fois-ci, les Pharaons ne laisseront aucune chance aux éléphants, battus 4 à 2 lors de la Lotto. 2012 est certainement l’année de tous les regrets. Amenée par un Didier Drogba au sommet de son art, la Côte d’ivoire réalise un parcours sans faute, la Zambie se présente comme une formalité en finale. Drogba a l’occasion su penalty de devenir le premier buteur ivoirien en finale de CAN mais son tir prend la direction des nuages de Libreville. Aux tirs au but, ce sont les Chipolopolo qui seront sacrés. Deux ans plus tard, les Ivoiriens décrocheront leur second titre aux tirs à but après un 0-0, comme toujours, face au Ghana.

En Egypte, la Côte d’ivoire aura à cœur de briser cette malédiction à défaut de remporter le titre, les Eléphants pourront donc se contenter de se hisser en finale et d’y marquer ne serait-ce qu’un but.

Team Ndembo

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer