Coupe d'AfriqueFootball national

CAN 2019/Affaire de match truqué: la CAF coupe court aux rumeurs

Face aux rumeurs faisant étant d’un arrangement entre la RD-Congo et le Zimbabwe et suite à une lettre de Moïse Katumbi, principal accusé dans cette affaire, la Confédération africaine de football -CAF- a tenu à mettre le point sur les i. En conférence de presse ce vendredi 05 juillet au Caire, le Secrétaire général de la CAF, Mouad Hajji, a balayé d’un revers de la main ces accusations imaginaires.

«Au niveau de la CAF, il n’y a acun soupçon», a d’emblée lancé le dirigeant marocain visiblement lassé par la persistance des rumeurs. «Cependant, s’il s’avérait qu’il y avait quoi que ce soit, et pas seulement pour ce match, notre politique en matière de corruption est une politique de tolérance zéro», a-t-il rappelé. Et de poursuivre: «A ce jour, il n’existe aucune correspondance en rapport avec ces informations -trucage du match RD-Congo vs Zimbabwe, ndlr-».

Voilà qui devrait rassurer les RD-Congolais qui craignaient une possible disqualification de leur sélection tel que rapportées sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Dandjes L.

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer