Coupe d'AfriqueFeaturedLéopards

CAN 2019: Des Léopards étincelants, 596 jours après

Avec un Youssouf Mulumbu en capitaine courage, les Léopards se sont offerts un brin d’espoir en battant le Zimbabwe, 4-0. Dès l’entame, les Léopards, qui pour une de rares fois sous Ibenge évoluaient véritablement en 4-4-2 plat mettent le pied sur le ballon et Mulumbu obtient un coup-franc à l’entrée de la surface. Le tir e Maghoma est détourné sur la tête de Bolingi qui lance les hostilités dès la 3ème minutes. Près d’une demi-heure plus tard, Bakambu, lançait en profondeur par Issama ne se fait pas prier pour doubler la mise, 2-0 à la 35ème minute et à la mi-temps. Au retour de vestiaire, les coéquipiers de Wilfried Moke maintiennent le rythme et obtiennent un penalty à la 65ème minute après une faute sur Bakambu, lancé une fois de plus en profondeur cette fois-ci par Britt Assombalonga. La star de Beijing se fait justice pour inscrire son doublé avant que Britt ne clôture le festival, reprenant un tir de Meschack Elia, relâché par le gardien zimbabwéen à la 78ème minute.

Grâce à cette victoire étincellante, les Léopards se positionnent pour une des 4 places de meilleurs troisièmes. Fait du jour, les Léopards ont marqué plus de deux buts, une première depuis 596 jours, la dernière fois remontant au 11 novembre 2019 face à la Guinée à Kinshasa.

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer