Coupe d'AfriqueFeaturedLéopards

CAN 2019-RD-Congo: une défaite 13 ans après et une sélection en lambeaux

Première défaite des Léopards en match de poule de CAN depuis la défaite subie face au Cameroun en 2006. Cette fois-ci, les fauves RD-congolais sont tombés, de très haut, face aux Crânes de l’Ouganda. 0-2, score à la fin de la rencontre. Kaddu a profité d’une incompréhension entre Tisserand et Bakambu pour ouvrir le score de la tête après un corner à la 15′ et Okwi à la 48′ reprenait victorieusement un coup-franc pour crucifier la RD-Congo. Alors, que retenir de « nouvel » échec, rien et absolument rien. Les contre-performances sont devenus monnaie courante au point que chaque sortie réussie est « un exploit » à garder jalousement dans sa tête.

« Désastre »

Dès l’entame, le seul espoir congolais résidait sur l’adversaire, avec l’Ouganda en face, les erreurs tactiques pourraient ne pas peser dans la balance. Puisque le onze concocté par Ibenge était tout, sauf celui d’une équipe qui veut gagner. Pourquoi reconduire la paire Luyindama-Tisserand quand on sait que Mbemba et même Bope ont laissé très bonne impression pendant que la paire préférée n’a jamais rassuré. Mulumbu absent, pourquoi Moke et Maghoma se retrouvent sur le banc, au moins un de deux devait débuter. Que font Bolasie, Elia et Bakambu sur le terrain ensemble pendant que nul de trois ne jouent pour les autres. Des questionnements qui se sont avérés pesants au fur et à mesure que le chrono tourner.

Cerise sur le gâteau, les Léopards ne proposait aucun fond de jeu, chose normale sous l’ère Ibenge. Matampi la tête à son dossier de transfert, Luyindama perdu sur le terrain, Mbemba et Bope s’en mêlant les jambes, Mpoku aux abonnés absents, Bolasie versant dans des gestes inutiles et ratés et Bakambu en version « chinese ». Une parfaite recette pour une défaite « somme toute logique ».

Sans vouloir offusquer la qualité des « Crânes », ces Léopards là méritent mieux. Vivement la fin de la CAN et un nouveau discours ainsi que de nouvelles orientations dans le vestiaire.

Dandjes Luyila

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer