Championats européens

Liga: Face à Eibar, Benzema sauve le Real encore une fois

Dans le cadre de la 31ème journée de Liga, le Real Madrid accueillait Eibar au Bernabeu. Pour sa centième sur le banc de la Casa Blanca, Zinedine Zidane alignait un 4-3-3 et titularisait notamment Federico Valverde au milieu, Gareth Bale et Asensio en pointe. Eibar alignait un 4-5-1 avec le seul Sergi Enrich en attaque. Pour rappel, Eibar l’avait emporté 3-0 à l’aller. Le Real ne tardait pas à se procurer une première opportunité. Bien lancé dans la profondeur par Isco, Bale se présentait seul face à Mitrovic mais perdait son duel (5e).

Par la suite, les débats s’équilibraient et les Merengues souffraient face à un adversaire très entreprenant. Contre toute attente, les hommes de Zidane craquaient juste avant la pause. A l’entrée de la surface, Escalante distillait une superbe offrande dans le dos de la défense à Cardona qui ajustait tranquillement Keylor Navas (0-1, 39e). L’attaquant inscrivait ainsi son troisième but de la saison. Valeureux et entreprenants, les protégés de José Luis Mendilibar étaient récompensés de leurs efforts.

Karim Benzema délivre le Real Madrid

Au retour des vestiaires, le Real Madrid essayait de montrer un autre visage. Suite à un coup-franc mal renvoyé par la défense d’Eibar, Luka Modric décochait une belle frappe bien captée par Mitrovic (46e). Mais très vite, le Real retombait dans ses travers et souffrait défensivement. Sur la droite, De Blasis distillait un bon centre pour Enrich dont la tête passait à côté (52e). Trois minutes plus tard, les Merengues pensaient égaliser par l’intermédiaire de Karim Benzema, mais la VAR refusait le but pour une position de hors-jeu. Mais l’attaquant français ne manquait pas sa prochaine opportunité. Côté droit, Asensio distillait un excellent centre pour le buteur tricolore qui d’une tête piquée trompait Mitrovic (1-1, 59e).

L’égalisation galvanisait le Real qui accentuait la pression devant les buts de Mitrovic. Asensio (61e) voyait sa frappe enroulée bien captée par le portier d’Eibar. Pour forcer la décision dans le dernier quart d’heure, Zinedine Zidane faisait entrer Lucas Vazquez et Toni Kroos (76e). Au plus fort de sa domination, la Casa Blanca prenait enfin les devants dans ce match. Sur un corner joué à deux, Kroos adressait un excellent centre pour Benzema dont la tête croisée trompait Mitrovic (2-1, 81e). L’ancien Lyonnais inscrivait son dix-septième but de la saison en Liga. Dans les ultimes minutes du match, le numéro neuf madrilène manquait trois incroyables opportunités (87e, 88e, 90+2). Grâce à ce nouveau succès, le Real Madrid assurait sa troisième place au classement et revenait à deux longueurs de l’Atlético.

Foot Mercato

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer