FeaturedFootball nationalLéopards

[Retro 2018] Le 11 type de l’année des Léopards

En 2018, les Léopards n’ont remporté aucune rencontre, une année à vite oublier pour la sélection qui devra s’appuyer sur les prestations en fanfare de quelques-uns de cadres pour des lendemains meilleurs. Ndembo.net revient sur les 11 joueurs ayant déjà porté au moins une fois le maillot national -amical et officiel confondus- qui ont su planer du naufrage collectif par leurs prestations en club et quelques fois en équipe nationale.

Gardien du but: Anthony Mossi
C’est dans des circonstances de crise que le jeune gardien de 24 ans a été révélé au public sportif congolais. En mai 2018 en plein boycott de la sélection par les cadres, Florent Ibenge décide de faire confiance à un jeune gardien prometteur, sociétaire de Chiasso en D2 Suisse, pour garder les bois de la #Team243 lors du match amical face au Nigéria le 28 mai 2018 à Port Hacourt. Face aux Super Eagles qui préparent le mondial russe, le natif de Paris brille de mille feux et postule pour le poste de n°1. Depuis, il a joué face au Libéria et face au Zimbabwe par deux fois et même si l’expérience de Matampi lui a été préférée à Brazzaville en novembre dernier, Mossi a été le meilleur à son poste en 2018. En club, il est titulaire indiscutable.

Défenseurs: Ngonda, Luyindama, Ungenda et Issama
Aucun défenseur congolais n’a réellement brillé en Europe, excepté Luyindama. Côté gauche, Glody Ngonda a été préféré à Arthur Masuaku. Le polyvalent de V. Club a été l’un de principaux artisans de la saison réussie de son club alors que Masuaku a coulé lors de son baptême de feu à Kinshasa. Une charnière inédite a été concocté par notre rédaction qui a misé sur le rendement et le physique. Logiquement, elle est composée de Luyindama -Standard de Liège- et Ungenda -Primeiro do Agosto. Issama complète la défense, l’expérimenté capitaine du TP Mazembe n’a pas encore trouvé véritable concurrence à son poste

Milieu: Tshibola, Ngoma, Bolasie et Muleka
Malgré sa génération dorée, le milieu de terrain continue de demeurer le talon d’Achille des Léopards. Avec le déclin des Mbemba, Mulumbu, Maghoma, Kebano… et le surplace des Mpoku, Munganga, Mulumba…, les Léopards n’ont plus de vrais manieurs de ballon. Dans la récupération, Ndembo propose la paire Tshibola-Ngoma. Le premier s’est imposé comme véritable plaque tournante de Kilmarnock, actuel leader de la Premier League écossaise et attend toujours la régularisation de son dossier à la FIFA pour enfin jouer un match officiel. Le second a explosé avec V. Club la saison dernière. Venu comme récupérateur, il a vite été utilisé comme relayeur et plus tard comme animateur, sa frappe de balle est une plus-value pour un milieu. Sur les ailes, Yannick Bolasie, auteur d’une renaissance spectaculaire, a prouvé qu’on ne devait pas encore l’enterrer. Quant à Jackson Muleka, c’est pratiquement le «Kylian Mbappe» du football congolais. A son âge, l’ex-pensionnaire du KFA a tout d’un grand. Pointe de vitesse, adresse devant le but, hardiesse technique… constituent la sauce d’un joueur promis à une grande carrière pourvu qu’il ne se perde pas en route.

Attaque: Mundele-Bakambu
Comment aligner un seul attaquant de pointe quand on dispose d’autant d’atout? Seul Florent Ibenge saura répondre à cette question. En attendant, en 2018, deux joueurs ont retenu notre attention à ce poste. Bakambu est «la star» de la sélection et malgré son année moyenne, il a su prouver, bien que par intermittence, que son ère n’était pas encore révolue. Mundele, quant à lui, est simplement «le meilleur joueur congolais» de l’année 2018. Arrivé en mi-saison à V. Club, il s’est plu de battre des records tel Cristiano et Messi, devenant tour à tour, meilleur buteur de l’histoire du Championnat national sur une saison -24 buts-, meilleur buteur de l’histoire de V. Club en Coupe d’Afrique sur une saison -15 buts- et premier joueur congolais à franchir la barre de 50 buts en une saison. Sacré Jean-Marc.

Team Ndembo

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer