Championats européensFeaturedLéopardsTransfert

Accusé d’avoir trafiqué son âge, Elia dans des sales draps

Décidément, les affaires extrasportives sont loin de lâcher Meschack Elia. A peine autorisé à jouer de manière provisoire, le meilleur joueur du CHAN 2016 est de nouveau au centre d’une polémique.

Cette fois-ci, c’est l’âge de l’attaquant qui fait jaser. La presse belge croit savoir qu’il aurait 5 ans de plus. Sa première licence de la FECOFA faisant foi, Elia serait né en 1992 et non en 1997, comme indiqué dans ses dossiers actuels.

Des accusations qui pourraient coûter cher à l’ancien joueur du TP Mazembe qui encourerait alors une sanction allant de 4 à 6 mois de suspension. Young Boyz, son actuel club, serait également sous la menace d’une interdiction de recrutement s’il est reconnu complice.

Seulement, Elia pourrait s’appuyer sur son dossier du CHAN 2016 qui affiche bel et bien 1997. Âgé de 19 ans lors de cette épopée, le sociétaire de Don Bosco à l’époque avait mis l’Afrique à ses pieds.

Constantin Matuka

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer