Coupe d'AfriqueFeaturedLéopards

CAN 2021 – Qualifications: RDC vs Angola, le match des boiteux

Les Léopards de la RD Congo n’ont pas droit à l’erreur ce samedi 14 novembre au Stade des Martyrs. 3èmes avec 2 points après deux matches disputés, les poulains de Christian Nsengi doivent absolument s’imposer face aux Palancas negras angolais dans le cadre de 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football -CAN Cameroun 2021.

En face, ce sera une équipe angolaise également en quête de repères. Les coéquipiers de Jeremy Bela tirent la queue du groupe avec deux défaites et auront à cœur de faire le plein du capital confiance à Kinshasa avant l’assaut de Luanda, 3 jours plus tard.

L’heure de Nsengi enfin arrivée?

Autre enjeu du match, le sort de Christian Nsengi. Le technicien belgo-congolais, arrivé en août 2019, peinent à trouver ses marques. Tant en en amical qu’en officiel, Nsengi ne gagne pas. Son bilan fait état de 2 défaites et 4 nuls en 6 rencontres. Sans supporters et donc sans pression, l’ancien coach de V. Club espère remporter enfin une victoire et ainsi lancer son épopée sur le banc des Léopards.

Pour y arriver, Nsengi va pouvoir compter sur l’essentiel de son effectif. Tous les cadres ou presque sont là. Seules grosses absences, Mpoku et Masuaku. Aux Kiassumbwa, Tisserand, Mbemba, Luyindama, Moutoussamy, Kebano, Kakuta, Bakambu et autres, il faudra ajouter le revenant Bolasie et les jeunes Kimvuidi, Malango et Ngimbi.

La tentation d’un onze à 3 défenseurs

Obligés de faire le jeu, Nsengi retentera peut-être le coup de Banjul en alignant d’entrée ses 3 centraux. Avec Mbemba, Luyindama et Tisserand sur le terrain, Ngonda et Moutoussamy pourraient être préférés à Issama pour les côtés. Au milieu de terrain, Kebano devrait, sauf surprise, débuter le match en compagnie de Bangala avec Kakuta en électron libre. L’attaque reste la grande interrogation. Beya ou Malango pourraient certainement accompagner Bakambu.

L’autre alternative est de maintenir le 4-3-3. Dans ce cas, Issama et Mbemba se disputeraient le côté droit. Bangala, Moutoussamy devraient avoir la confiance du coach avec Kakuta en électron libre. En attaque, Nsengi pourrait recourir à l’expérience de Bolasie et la technicité de Kebano pour trouver Malango, au cas où Bakambu arrivait en retard.

Toutefois, quel que soit le onze, l’objectif sera le même : battre l’Angola et passer devant la Gambie, 4 points, dans un groupe où le Gabon s’envole avec 7 points.

Armando Mananasi

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer