FeaturedFootball nationalLinafoot

V. Club : Le Général Amisi n’a pas démissionné

Des rumeurs faisant état de la démission du Général Amisi Kumba dit Tango 4 de la Coordination de l’AS V. Club se sont amplifiées ces derniers jours sur Internet. Cependant, rien d’officiel jusque-là. Selon l’entourage de l’intéressé, aucune décision n’a encore été prise bien que l’option de la démission est bien envisagée, parmi tant d’autres.

Vilipendé tout au long de la saison interrompue par la Covid-19, le général-président veut des assurances avant de rempiler. A en croire un autre de ses proches, cité par Congoprofond.net, Tango 4 aurait donné un ultimatum au comité suprême pour trouver des solutions aux guerres intestines qui rongent le club. «Dans le cas contraire, il mettra sa menace en exécution et le Comité suprême devra trouver un autre dirigeant pour le club», prévient-on dans l’entourage du Général.

A la base de ces intentions de départ, une série des réunions obscures de la structure «Sauvons V. Club». Sous la houlette de Musafiri, ancien président sectionnaire de V. Club Kintambo, cette structure a longtemps exigé le départ d’Amisi qu’elle estime à court d’inspirations pour présider au destin du team Vert et noir. «Ces dissensions internes n’ont pas profité au club qui a multiplié des contre-performances cette saison», explique un membre du Comité ayant requis l’anonymat.

Jusqu’à preuve du contraire président de V. Club, le Général Amisi veut un climat propice pour mieux poursuivre son projet de modernisation du club. «Dans le cas où la situation d’incertitude et des dissensions internes se poursuivra, le général ne compte pas naviguer à vue, il sera obligé de jeter l’éponge», assène un membre de la Coordination.

Arrivé à la tête du club en 2007, le général Amisi a déjà inscrit ses lettres de noblesse dans les annales du club vert et noir de la capitale. Avec deux finales d’interclubs de la CAF et 3 titres nationaux, son mandat passe pour le plus prolifique dans toute l’histoire de V. Club. En 2012, il avait déjà écrit au Comité suprême pour présenter sa démission après la déconfiture subie face à ASO Chlef à Kinshasa (2-3) mais celui-ci avait rejeté sa lettre.

Ruth Asumani

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer