Coupe d'EuropeFeaturedFoot international

Euro 2020: l’Italie annonce les couleurs

C’est parti pour un mois de foot sur le vieux continent! Le championnat d’Europe de football a débuté hier à Rome, cinq après après la dernière édition. En ouverture, l’Italie n’a fait qu’une bouchée de la Turquie, battue 0-3.

Et de 28 pour la Squadra. Plus rien n’arrête les coéquipiers de Ciro Immobile qui ont aligné leur 28ème match de suite sans aucun revers. Opposée à la Turquie de Burak Yilmaz, l’Italie a peiné avant de percer le mur rouge.

Pour ce premier match d’Euro, e sélectionneur turc Şenol Güneş a proposé un 4-1-4-1. Les Lillois Celik, Yazici et Yilmaz étaient bien de la partie pour faire face au 4-3-3 de Mancini. Poussés par un Stadio Olimpico totalement acquis à leur cause, les Italiens ont dominé la première période sans trouver de faille. Insigne (18e), Chiellini (22e) et même Immobile (33e, 43e) n’ont pu tromper la vigilance de Celik.

Au retour des vestiaires, la chance, seul ingrédient manquant à la sauce de Mancini, a finalement été trouvée. Parti sur la droite, Berardi a vu son centre être détourné dans les buts par le défenseur turc Demiral qui marquait contre son camp (1-0, 53e). Avec ce but, les Italiens étaient plus détendus et alourdissaient la marque 13 minutes plus tard. A la chute d’une balle mal repoussée par le portier turc, Immobile ne se faisait pas prier pour faire le break (2-0, 66e). Le dernier but de la rencontre est l’oeuvre d’Insigne. La frappe enroulée imparable du Napolitain n’a laissé aucune chance au portier turc (3-0).

Quart de finaliste du dernier Euro, l’Italie compte, avec la France, la Belgique, l’Angleterre et le Portugal, parmi les grands favoris de cette édition qui se déroule concomitamment dans plusieurs pays.

TM

Partager:
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer