Coupe du mondeFeaturedFoot internationalFootball nationalLéopards

Mondial 2022: Rumeurs de disqualification des Léopards, Kayamba en porte-malheur ?

Panique à bord en RD-Congo. Quelques heures seulement après leur qualification pour le 3ème tour des éliminatoires du Mondial Qatar 2022, les Léopards retiennent leur souffle. Pour cause, une folle rumeur d’une contestation en gestation côté béninois. Des nouvelles nous parvenues du QG des Ecureuils font état d’une liesse. Les hommes de Dessuyer accusent la RD-Congo de tricherie et ne jurent que par une qualification sur tapis vert.

La 88ème minute du match, et l’entrée de Kayamba à la place de Malango, pourrait être le tournant du match. A cet instant, les Léopards comptent déjà 4 changements sur les 5 possibles. Seulement, ils ont déjà épuisés les fenêtres disponibles. En effet, la FIFA a «recommandé que les compétitions puissent décider d’augmenter le nombre de remplaçants en fonction des besoins de leur environnement footballistique». Toutefois, l’instance faitière a proposé que le nombre de fenêtres de remplacement (trois plus la mi-temps) soit maintenu.

Après les entrées de Kebano à la mi-temps, de Kayembe à la 62’, Bakambu à la 76’ et Muleka à la 83’, les 3 fenêtres étaient épuisées. Reste à savoir ce que disent les règlements des éliminatoires du Mondial 2022. Sur Twitter, le journaliste Nabil Djellit a calmé les esprits : «Si sanction, c’est l’arbitre qui écopera. Pas la RDC». Le dernier mot appartient désormais à la CAF qui ne peut se prononcer qu’après avoir été officiellement saisie. En attendant, la RD-Congo est toujours virtuellement aux barrages.

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Fermer