Coupe du CongoFootball national

LINAFF: victime d’un arbitrage partial, Bikira constate le sacre d’Amani

Le FCF Amani a remporté la 1ère édition de la Ligue nationale de football féminin en battant, dimanche 20 juin au Stade des Martyrs, le CSF Bikira.

Bien que battues, les filles du président Trudon Kaseso auront réussi leur première participation à un tournoi de cette envergure. Face aux vainqueures de la dernière Coupe du Congo, les Verts et blanc de Kinshasa se sont montrées sans complexe et ont rivalisé avant de céder.

Une fête gâchée

A l’issue de la rencontre, le camp de Bikira a accepté sportivement le résultat, non sans relever certaines décisions arbitrales qui int eu ubn impact sur la rencontre. Pour plusieurs observateurs, l’arbitre Olivier Safari favoriser Amani. Ils tiennent pour preuve notamment, le carton rouge brandi contre Ngalula Déborah de Bikira alors qu’elle protestait après avoir écopé d’un carton jaune extrêmement sévère. Un rouge direct qu’aucun règlement ne saurait justifier.

Amputé de son meilleur élément pour quasiment toute la rencontre, Bikira n’a pas su déployer son jeu. Tout au long de la rencontre, Olivier Safari s’est également illustré par plusieurs contre-pieds entre lui et ses assistants. Le plus marquant a débouché à l’unique but de la rencontre. Alors que son assistant avait signalé une faute, l’arbitre central a préféré fermer les yeux.

C’est sur ce goût d’une fête gâchée que s’est donc conclue la première édition du championnat national du football féminin, en présence des ministres des Sports et de la Formation professionnelle.

En levée des rideaux de la finale, le TP Mazembe a battu la JS Kolwezi pour s’emparer de la médaille de bronze. Amani représentera la RD-Congo à la toute première édition de la Ligue des champions du football féminin.

Armando Mananasi

Partager:
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer