FeaturedFootball national

Pseudo scandale au ministère des Sports: la FECOFA se tire une balle dans le pied et insulte l’intelligence des ministres de Budget et des Finances

Un scandale qui n’en est pas un est répandu depuis jeudi matin dans la presse congolaise et met en cause le ministre des Sports et loisirs Serge Nkonde. Il s’agit d’un prétendu détournement d’un montant estimé à 1 million de dollars américains, logés dans le compte de la Fédération congolaise de football association -FECOFA.

Faisant foi à la documentation en autre possession, il s’avère que cette rumeur accentuée par l’Inspection générale des finances est un montage grossier tissé de fil blanc pour discréditer le ministre Nkonde dont la probité morale et le savoir-faire ne font l’ombre d’un doute.

Les faits…

Ayant piloté de manière responsable la réalisation des travaux de réhabilitation du Stade des Martyrs qui revêt de sa belle robe sous son leadership, le ministre des Sports et ses services techniques dont la FECOFA avaient pris la résolution de tester ce stade et stabiliser le gazon synthétique par l’organisation d’un tournoi international. Tournoi devant réunir à Kinshasa 6 autres fédérations africaines en plus de la RDC.

A en croire les correspondances que nous avons consultées, la FECOFA avait procédé à l’élaboration d’un état de somme pour la prise en charge des équipes (Niger, Ghana, Côte d’Ivoire, Congo Brazzaville, Sierra Leone, etc.) et l’organisation matérielle du Tournoi international de football du Congo -TIFOCO. Une étape reniée à ce jour par le Président a.i. de la Fédération, laissant ainsi entrevoir un manque d’organisation criant.

L’implication de l’IGF dans le dossier…

Alertés par certains cadres de la Fédé dont la tentative de faire marcher leur partenaire privé -la FDFA- avec qui ils voulaient organiser a échoué, les inspecteurs de l’IGF ont voulu faire la lumière sur cette question mais n’ont entendu que l’une des parties dans ce pseudo scandale, tel un juge partial.

La FECOFA prise à son jeu…

En déclarant auprès des Inspecteurs des finances qu’ils n’ont pas émis d’état de besoin à honorer par le gouvernement, les dirigeants de la FECOFA insultent les ministères de Budget et des Finances dont les administration seraient poreuses pour exécuter un paiement sur la seule parole du ministre des Sports et sans soubassement aucun. Une légèreté que seule la FECOFA serait capable d’expliquer.

Certes, un paiement d’environ 1 million de dollars américains a été fait en faveur de la Fédération, cet argent est sur un compte en banque et non dans les mains de Serge Nkonde. Les principes bancaires d’usage renseignent que seul le mandataire du compte est en droit d’y effectuer une opération de sortie.

Entre-temps, le tournoi international pour lequel l’argent a été débloqué attend toujours d’être organisé et de cela dépend l’homologation du stade des Martyrs.

L’organisateur du tournoi -FECOFA- a déjà lancé les invitations auprès des Fédérations concernées et avec cette folle rumeur, on met en mal une organisation qui devait aider les Léopards à bien se préparer pour les échéances officielles à venir.

TN

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Fermer