Championats européensFeaturedLéopards

Wamangituka Out, Katompa In: Silas s’en sort bien

Silas Wamangituka est mort, vive Silas Katompa Mvumpa! Le feuilleton de la pépite de la Bundesliga connaît une issue rapide. Le joueur de Stuttgart n’écope «que» de 3 mois de suspension et une amende de 30.000 USD, son club ne fera pas appel.

Révélé au Paris FC, Wamangituka a brillé de mille feux cette saison au VfB Stuttgart. Seulement, le joueur -actuellement blessé- a récemment lâché une bombe : « Wamangituka n’était pas nom ». Il évoluait donc sous une fausse identité. Pour justifier son forfait, le joueur né en 1998 -et non en 1997- a alors dénoncé la mauvaise influence de son ancien agent.

Dans cette dure épreuve, VfB Stuttgart s’est rangé du côté de sa star. Le club allemand a estimé que ce dernier -13 en 27 matches de Bundesliga cette saison- était victime dans cette histoire.

La sentence est désormais connu. La Fédération allemande de football -DFB- a décidé de suspendre «Silas Katompa Mvumpa pour conduite antisportive». Cette suspension de trois mois -jusqu’au 11 septembre 2021 inclus- est assortie d’une amende de 30 000 euros. Durant cette période, le joueur, qui recouvre donc sa véritable identité, ne peut participer à aucune compétition de football.

Silas et le VfB ont décidé d’accepter la sentence, le jugement est donc définitif. «Il était clair que Silas serait sanctionné par la DFB et selon les statuts, c’est ce qui devait arriver», a fait savoir Sven Mislintat, directeur sportif du VfB.

Le jugement tient également compte des circonstances particulières de son cas. Nous sommes heureux que la sanction sportive, liée à la DFB, soit désormais actée

Sven Mislintat, directeur sportif du VfB

Désormais libéré des démons de son passé, Silas Katompa espère que ce patronyme lui portera au moins tant de bonheur que Wamangituka.

MR

Partager:
Afficher plus
Fermer