Coupe d'AfriqueFeaturedLéopards

CAN 2019: les Leopards en petits poucets… des petits poucets malins

En marge d’une rencontre de V. Club en championnat national, Florent Ibenge est passé devant la presse, l’occasion de commenter pour la première fois au pays le tirage au sort de la CAN.

Celui qui est aussi le sélectionneur national de la Rd-Congo revient fraîchement du Caire pour assister à ce tirage qui a placé les Léopards dans la même poule que les pharaons, hôtes de la compétition mais également le Zimbabwe et l’Ouganda.

Pour le technicien congolais, le tirage n’a jamais été favorable ni défavorable avant la compétition. Seuls les résultats des matches permettent de dire si le tirage a été bon ou moins bon. Revenant sur la situation générale du Groupe A, Groupe des Léopards, Florent Ibenge a estimé que ce sera difficile car le tableau est très relevé. Selon lui, toutes les 4 nations qui composent le Groupe, seront difficiles à manœuvrer.

Répondant à une anecdote selon laquelle « la RDC va se retrouver face à un Ogre (Egypte) », le technicien a laissé entendre que « On sera des petits poucets… des petits poucets malins ».

Quid de la préparation des Léopards

Par ailleurs, le sélectionneur des Léopards a confirmé les rumeurs qui annonçaient sa prise de contact personnelle avec le sélectionneur de l’équipe algérienne pour un probable match amical comptant pour la préparation de la CAN Egypte 2019. « Comme ce n’est pas signé en football, il ne faut rien dire, seule une signature en bonne et due forme entre les fédérations concernées, pourra confirmer la tenue du match amical RDC-Algerie », a estimé Ibenge

Répondant à la question lui posée par la presse, Florent Ibenge justifie son choix de l’Algérie par le fait de la similitude du jeu entre les pays du Maghreb. Comme la RDC va jouer face à l’Egypte, il est donc important d’avoir un aperçu global de l’adversaire. C’est ce qui justifie encore le choix d’un pays de l’Afrique australe (Sous-région du Zimbabwe) pour un second match de préparation. Pour des raisons de convenance, le sélectionneur congolais a jugé bon de ne pas divulguer le nom du pays avec lequel il serait en contact.

Pour conclure son mot, Florent Ibenge a dit que, pour des raisons d’ordres organisationnels, les supporters Congolais devront attendre quelques semaines avant de connaître le pays choisi pour le stage de préparation de leur équipe nationale.

Armando Mananasi

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer