Foot international

France: le mea culpa de Noel Le Graet après ses «propos déplacés» sur Zidane

Le président de la Fédération française de football (FFF) est revenu sur ses propos polémiques sur Zinedine Zidane. Dimanche sur les antennes de RMC, Noël Le Graet a dit «n’avoir rien à secouer» sur la prochaine destination de Zidane, affirmant qu’il était prêt à ne pas prendre l’appel de la légende française.

Moins de 24 heures après, l’homme fort de la FFF a fait son mea culpa dans des propos relayés par l’Équipe. «Je tiens à présenter mes excuses personnelles pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu’il était et l’entraîneur qu’il est devenu», a-t-il confié.

Les propos incendiaires de Le Graet ont suscité un vrai tollé avec notamment des réactions très virulentes de Kylian Mbappe, de la ministre française des Sports et du Real Madrid.

Ancien entraîneur du Real Madrid, Zidane était annoncé avec insistance comme successeur de Didier Deschamps sur le banc des Bleus. Depuis quelques jours, le coach double finaliste du Mondial a rempilé jusqu’en 2026 alors que «Zizou» correspond au profil établi par la Fédération brésilienne pour la succession de Tite.

G. Sundi

Partager:

Articles similaires

Fermer