Coupe d'AfriqueFeaturedLéopards

CAN 2019: Claude Leroy livre son pronostic

Ancien sélectionneur du Sénégal, du Cameroun, du Congo, du Ghana etde la RD-Congo, Claude Leroy est un fin connaisseur du football africain. A 71 ans, le sélectionneur des éperviers du Togo détient le record de participations en phase finale de la CAN (9 avec 6 sélections différentes).

C’est donc sous ces casquettes que le français a livré son pronostic à 6 semaines de la première CAN estivale de l’histoire. « Le gardien de but » rien que ça. Telle est la recette magique du sorcier blanc pour enlever la prestigieuse coupe continentale. « Je crois que l’équipe qui aura le meilleur gardien sera championne d’Afrique », a lancé le Sorcier blanc dans un entretien accordé au site officiel de la CAF.

Selon lui, le Sénégal d’Édouard Mendy sera le grand favori. « Pour la première fois depuis très longtemps, le Sénégal a un
super gardien », a-t-il estimé. Derrière les lions de la Terranga, LeRoy croit savoir que le Maroc d’Hervé Renard a « les moyens » d’aller au bout. Il voit son descendant capable de remporter une 3ème CAN avec une 3ème sélection (ce qui sera inédit). Le Cameroun d’Onana complète le trio de favori du recordman des participations en CAN.

Tunisie, une sélection pas trop glamour

Prétendants sérieux au titre, l’Egypte, la Tunisie et l’Algerie ne sont pas pris au sérieux par Claude Leroy. « L’Egypte sera favorite parce qu’elle jouera à la maison. La Tunisie a une bonne équipe mais je ne la vois pas gagner la coupe. Quant à l’Algérie, elle a un potentiel énorme mais il va falloir mettre tous les ingrédients pour réussir », a argumenté le champion d’Afrique 1988 qui avertit par contre les adversaires de la Côte d’Ivoire de faire très attention au potentiel offensif impressionnant des Éléphants. Parmi les outsiders sérieux, Leroy voit le Nigeria et la RD Congo.

Par ailleurs, Claude Leroy a une idée de la sélection qu’il va soutenir lors de la fête égyptienne. « J’aimerais bien que le Kenya fasse une belle performance parce qu’il y a Sébastien Migné, mon ancien adjoint », a-t-il conclu

Michael Lurhuma

Partager:
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer